La 1ere consultation

L’équipe de la Clinique Pasteur vous accueille et vous propose la stratégie thérapeutique la mieux adaptée a vos besoins. Des photographies médicales peuvent être réalisées à votre demande.

.

Le Fil Tenseur

Nous sommes tous confrontés au vieillissement du visage, qu’il s’agisse de la détérioration de la texture, ou du relâchement. Les fils tenseurs constituent une des solutions possibles pour corriger le relâchement.
Jusque dans les années 90, le lifting était la seule solution. Il s’agit d’une procédure lourde, nécessitant une hospitalisation, une anesthésie générale et une éviction sociale. Dans le milieu des années 90 sont apparus les premiers fils tenseurs Aptos (Dr Marlen Sulamanidze). Depuis, plusieurs générations de fils ont vu le jour et sont maintenant couramment utilisés.

L’apparition des bas-joues et la fonte des pommettes sont une étape essentielle du vieillissement du visage survenant à partir de 45 ans. En modifiant l’ovale du visage, elle marque la transition vers la phase de maturité.
La particularité de cette zone (1/3 inférieur de la face) est qu’elle est soumise à des mouvements réguliers et répétés (mastication, sourire et parole). Cette dynamique doit être absolument préservée. C’est également le lieu où le relâchement est le plus important. La difficulté dans la correction de cette zone consiste à maintenir une bonne dynamique tout en rétablissant un bel ovale.
Les fils de suspension récents, par leur élasticité apportent une réponse à ce problème.

Critères de sélection :

• Patients âgés de 40 à 75 ans, avec un relâchement petit ou moyen.
• En bonne santé générale.
• Profils psychologique sain.
• Les personnes trop jeunes pour un lifting chirurgical ou qui ne le souhaitent pas.
• Le tissu ne doit être ni trop lourd ni trop mince.
• Pas de traitement anticoagulant.

Les suites :

Ils sont essentiellement liés à l’anesthésie locale qui précède la pose des fils (hématomes légers œdème sont possibles les premiers jours).

Clinique_Pasteur_7_1024